Lucca vient de lever 65 millions d’euros auprès de One Peak

959

Il y a 5 mois, je ne l’imaginais même pas. En tout cas, pas si vite.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous annoncer que Lucca vient de lever 65 millions d’euros auprès du fond britannique One Peak.

Après 20 ans de croissance autofinancée, faire appel à des investisseurs n’allait pas de soi.
Mais cette levée de fonds nous donne les moyens d’accélérer le développement des produits et l’expansion internationale. Elle nous donne aussi des armes pour répondre à nos concurrents internationaux qui lèvent eux-mêmes des montants considérables. Enfin, elle nous aidera à atteindre notre objectif de 100 millions d’euros de revenus en 2025.

Le fait qu’une partie de la levée (30 millions d’euros sur 65 millions) soit sous forme de secondaire – c’est-à-dire par rachat de titres auprès de certains actionnaires – est à souligner. Je me réjouis qu’une vingtaine de salariés actionnaires de Lucca aient ainsi un retour sur un investissement que certains d’entre eux ont réalisé voici plus de 15 ans.

Quant aux 35 millions d’euros qui rentrent dans les caisses de Lucca, ils vont nous permettre d’accélérer le développement et le lancement de nos nouvelles solutions, notamment la gestion de la formation, la gestion des achats et la planification, mais aussi d’adapter nos solutions actuelles pour qu’elles couvrent mieux encore les besoins de nos clients internationaux.

Le fond One Peak, qui nous accompagne, a été séduit par notre culture unique et par notre capacité à proposer des solutions faciles à utiliser. Nous sommes ravis qu’ils nous soutiennent dans notre nouvelle phase de croissance.

Diplômé de l’ESCP et expert-comptable mémorialiste, Gilles Satgé passe les 10 premières années de sa carrière chez Arthur Andersen. De 1997 à 2001, il assume des responsabilités de direction chez Lexiquest, Sterling Software puis Webnet. Avec Frédéric Pot, il fonde Lucca en mars 2002. Il s’occupe plus particulièrement de la conception des logiciels.

Laisser un commentaire