Salon Solutions RH : 4 bonnes raisons d’y aller

17

Le salon Solution RH est l’événement français de référence dans notre secteur d’activité. L’édition 2017, 23ème mouture du salon, a fait carton plein en mettant en relation 300 exposants avec plus de 9 000 visiteurs.

Que vous soyez visiteur ou exposant, voici 4 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez envisager de vous y rendre l’an prochain.

1. Choisir parmi 150 conférences et ateliers

Cet événement est l’occasion de découvrir les tendances de la fonction RH. On y parle certes de transformation digitale, mais cette année, c’est l’intelligence artificielle qui était à l’honneur : coach virtuel, robot purificateur d’air, agent conversationnel…

Le SIRH reste bien sûr d’actualité. Chez Lucca, nous avons décidé de parler d’onboarding en partageant les pratiques des startups pour intégrer les salariés.

2. Faire le point sur les innovations RH

Parmi les innovations qui ont marqué l’événement, 3 ont retenu notre attention :

  • un assistant virtuel intégré dans son SIRH pour assister la fonction RH,
  • un casque de réalité virtuelle pour suivre une formation dans un univers en 3 dimensions,
  • une intelligence artificielle qui coache les salariés et identifie leurs besoins en formation.

3. Rencontrer ses homologues

En tant qu’exposant, le salon est une opportunité pour rencontrer ses partenaires et concurrents, directs ou indirects, afin d’échanger quelques points de vue.
Un accord de paix est signé pendant les 3 jours, comme le prouve ce tweet.

4. Présenter son métier avec sérieux mais sans se prendre au sérieux

Pour fêter le printemps et l’arrivée des beaux jours, nous avons présenté nos logiciels et leurs dernières évolutions sur un stand transformé en bar de plage.
Pour l’occasion, commerciaux, consultants et développeurs ont revêtu leurs atours de vacanciers : chapeau de paille, lunettes de soleil, colliers de fleurs… La bonne humeur était au rendez-vous.

Chris - Responsable marketing
Diplômé de l’ESC Tours-Poitiers, Chris a occupé des fonctions de webmarketeur au sein de la société AXA puis en tant que consultant indépendant. Il rejoint Lucca en septembre 2015 pour s’occuper du webmarketing.

Laisser un commentaire