Les 5 évolutions de Timmi Office pour gérer plus efficacement le télétravail

En 2021, 3 090 accords de télétravail ont été signés en France, chacun avec son lot de règles et d’exceptions. On ne les a pas tous épluchés mais on s’est appuyé sur vos retours pour faire évoluer Timmi Office. Vos managers vont donc pouvoir encore mieux gérer leurs équipes hybrides.

1. Le module d’approbation

Les administrateurs et les managers bénéficient désormais d’un module d’approbation. Ce dernier liste les demandes de télétravail à approuver, ainsi que le récapitulatif de la demande et donne également la possibilité de relancer les approbateurs...

2. La modification du lieu de travail

Il est maintenant possible de saisir ou modifier le lieu de travail d’un collaborateur supervisé. Cette évolution est particulièrement utile si vous devez accueillir de nouveaux collaborateurs, afin de leur réserver une place. Pour en profiter, une fiche d’aide vous explique comment faire.

3. La création en masse des règles individuelles

Avec la création en masse des règles individuelles, vous pouvez paramétrer des règles individuelles de télétravail (qui prennent le pas sur la règle collective) pour plusieurs collaborateurs en une seule fois.

4. La gestion d’un minimum de jours au bureau

Vous pouvez prendre en compte les absences et jours fériés dans les règles de télétravail afin de garantir un nombre de jours de présence au bureau. Par exemple, avec une limite à 2 jours de télétravail par semaine, si le collaborateur a un jour d’absence, il ne pourra poser qu’un seul jour de télétravail, le second sera soumis à approbation.

5. La saisie du lieu de travail depuis le plan des bureaux (bêta)

Très attendue, en particulier pour les open spaces, la saisie sur plan permet aux collaborateurs de choisir leur zone de travail de manière visuelle. Il devient également facile de trouver où sont situés ses collègues dans les bureaux. Voici la documentation sur le paramétrage du plan des bureaux pour le mettre en place.

Diplômé de l’INSA Lyon et titulaire d’un Mastère spécialisé en Marketing et Communication de l’ESCP Europe, Tristan commence sa carrière dans la publicité comme chef de projet web. Mais il se rend vite compte qu’il est plus ingénieur que publicitaire. Il rejoint Lucca en octobre 2012 comme consultant, puis devient responsable du consulting en 2015. Aujourd’hui, il est responsable de la BU Gestion des Temps avec Figgo et Timmi.

Laisser un commentaire