Les objectifs servent à décliner la stratégie de l’entreprise au niveau individuel. Or, leur fixation n’est généralement qu’un simple copié/collé des fiches de poste des collaborateurs et n’ont donc que peu d’impact sur la performance de l’entreprise.

Voici 4 méthodes pour vous permettre de mieux gérer collectivement vos objectifs stratégiques.

1- Associer des résultats clés aux objectifs

Développés par Intel et popularisés par Google, les OKR (Objectives & Key Results) permettent au management de fixer des objectifs à atteindre (où aller) et aux équipes de fixer des résultats clés (comment y aller).

Il convient donc, lors de la fixation de l’objectif, d’indiquer concrètement comment il va être atteint, et idéalement à quel pourcentage de réalisation correspond chacune des étapes. En d’autres termes, l’objectif donne le cap et les key results associés détaillent les étapes pour réussir la mission grâce à des indicateurs facilement mesurables.

Exemple
Objectif :  Augmenter la notoriété de l’entreprise
Key Result 1 : Obtenir 20 articles de presse sur l’année
Key Result 2 : Recruter 1 spécialiste en marketing d’influence 

Découvrez la manière dont la société Lucca a mis en place la méthodes des OKR en interne.

2 – Permettre aux collaborateurs de proposer leurs propres objectifs

Pour engager davantage vos équipes, une bonne pratique consiste à impliquer les collaborateurs dans le processus : le manager fixe la direction générale et un certain nombre d’objectifs d’équipe ; les collaborateurs proposent quant à eux des objectifs individuels en ligne avec cette direction et peuvent choisir de prendre la responsabilité d’un ou plusieurs objectifs d’équipe.

3 – Mettre en valeur les chantiers prioritaires

Certains objectifs étant plus ou moins importants (ou urgents) dans la stratégie de l’entreprise, il convient de communiquer la priorité des chantiers aux équipes à intervalles régulier. Il existe pour cela la méthode des objectifs pondérés, c’est-à-dire des objectifs dont les degrés d’importance sont différents. 

Les logiciels de gestion des objectifs proposent une fonctionnalité permettant de classer les objectifs selon leur « poids » dans la stratégie de l’entreprise et de faciliter les revues d’objectifs. En effet, les managers peuvent ainsi clarifier les priorités et mieux gérer le calcul des primes éventuelles.

4 – Augmenter la fréquence des revues d’objectifs

Les revues d’objectifs sont généralement effectuées à l’occasion de l’entretien annuel d’évaluation. Elles n’y ont pourtant pas leur place, cet entretien doit être dédié au développement du collaborateur. Pour répondre aux besoins opérationnels de votre entreprise, il vaut mieux augmenter la fréquence de ces revues au projet, au trimestre ou au semestre selon votre rythme opérationnel.  

New call-to-action