Comment utiliser la gamification dans le cadre de la formation pour susciter l’engagement des salariés

À l’ère du numérique, l’apprentissage ludique et de la prolifération des jeux vidéo ont donné naissance à une hybridation : la gamification de l’apprentissage.

La gamification au service de la formation
Temps de lecture : 7 minutes
Sommaire de l'article

1. Qu’est-ce que la gamification ?

La gamification consiste à transposer des codes du jeu vidéo (« gaming ») à des domaines auxquels ils n’étaient pas initialement destinés, dans le cas qui nous intéresse, à la formation. Le procédé emprunte au champ vidéoludique des éléments caractéristiques comme les barres de progression, les niveaux, les missions, les défis ou encore les récompenses. 

La gamification s’insinue dans les formations d’entreprise à différents degrés. Cela va d’un apprentissage en ligne conventionnel comportant ponctuellement un élément ludique, à un jeu vidéo complet conçu dans le but d’enseigner de nouvelles connaissances ou compétences (les « serious games »).

Le recours à différents niveaux de gamification dans une formation ne se fait pas par hasard. Deux aspects sont à prendre en considération : 

1.2. L’objectif de la formation

La gamification peut être appliquée à tous les types de formation. Par exemple, elle peut être mobilisée dans les parcours d’intégration de nouveaux salariés, une formation à la vente ou encore les programmes de prévention des risques professionnels, etc. La quantité et le type d’éléments issus du champ vidéoludique peuvent être adaptés en fonction de l’objectif de la formation et son niveau d’exigence.

1.2. Le profil des participants

Avant d’agrémenter vos formations d’une gamification sophistiquée, vous devriez enquêter sur les pratiques de vos salariés en matière de divertissement vidéoludique. En fonction de leur génération, il est fort probable qu’ils jouent fréquemment à des jeux vidéo ou que cet univers leur soit étranger.

2. Les avantages de la gamification pour les formations professionnelles

D’après différents retours d’expérience, la gamification d’une formation facilite l’acquisition et la mémorisation des connaissances. Mais elle recèle d’autres avantages. 

2.1. Les avantages perçus par les salariés

  • Motivation et engagement renforcés
  • Compétences améliorées pour la résolution de problèmes (découvrez notre article sur les bénéfices des communautés apprenantes en entreprise)
  • Satisfaction personnelle
  • Apprentissage dans un environnement sécurisé
  • Interactions et cohésion d’équipe favorisées

2.2. Avantages pour l'entreprise

La gamification peut fournir des données sur la proactivité des participants et l’efficacité de la formation. Notamment en se posant les questions suivantes : Combien d’employés ont passé tous les niveaux et dans quels délais ? Ont-ils obtenu les récompenses, les badges, etc.

Elle participe du renforcement de l’engagement du salarié vis-à-vis de son employeur. À travers une approche ludique, le salarié comprend sa « mission » comme la composante d’un effort collectif, lui-même au service de la stratégie d’entreprise.

3. Comment intégrer la gamification à votre formation pour en tirer les meilleures retombées ?

Pour rompre avec les formations ennuyeuses reposant des présentations PowerPoint, vous devez intégrer les principes de base de la gamification dès la conception de votre formation : 

  1. L’apprentissage ne repose pas sur une somme de tâches à accomplir, mais sur une mission à réaliser en relevant une succession de défis.
  2. La difficulté augmente parallèlement à l’accomplissement des différents défis et à la montée en complexité de l’apprentissage. Ce principe fait référence au « flow state », un état de concentration intense dans lequel se plonge le joueur. Il ne s’arrête pas lorsqu’il est fatigué ou qu’il s’ennuie, mais lorsque le jeu est terminé.
  3. Le système de récompense est un élément central de la gamification. Lors de la conception d’une formation « gamifiée », ses créateurs définissent une mission, ils la divisent en défis dont la difficulté croît progressivement. Au fur et à mesure de l’évolution du parcours, le participant est gratifié de récompenses.
    Il ne s’agit pas de récompenses extrinsèques (comme un bonus ou un trophée physique), mais de gratifications décernées au sein même du jeu. Le circuit de la récompense est un mécanisme cérébral qui s’active en produisant du plaisir lorsqu’une série de tâches est accomplie. Par conséquent, la réalisation de défis, le franchissement de niveaux, la « compétition » ludique entre les participants doivent être sanctionnés positivement par des points, des badges ou une barre de progression… Ainsi, le participant est stimulé à atteindre un sentiment de satisfaction qui constitue en soi la récompense du jeu.

Articles similaires

Pourquoi mettre en place un plan de formation ?

Comment déterminer les besoins en formation de vos collaborateurs ?

Gestion de la formation en entreprise : définition, enjeux et conseils pour les RH

Les différents types de formation en entreprise et leurs caractéristiques