Le Roy Logistique modernise ses process RH au service de l’expérience collaborateurs et de la marque employeur

Secteur

Logistique - Transport

Effectif

750 collaborateurs

Solutions

Timmi Absences, Timmi Temps, Poplee Socle RH, Poplee Entretiens, Pagga Bulletin de paie, Pagga Rémunération, Cleemy Notes de frais

Le secteur de la logistique ne connaît pas la crise… Sauf celle des talents. Avec une activité en pleine croissance, Le Roy Logistique fait face à deux défis : recruter sur un secteur qui manque d’attractivité et conserver les talents durement attirés en les chouchoutant. Au cœur de ces enjeux : la modernisation des process et du service RH.

Le Roy Logistique fait figure de belle réussite sur le bien nommé secteur de la logistique. L’activité de l’entreprise s’articule autour de trois activités principales : 

  • transport national international,
  • prestation logistique sur-mesure,
  • copacking.

Créé en 1947 avec un siège social à Rennes, Le Roy Logistique compte 22 agences en France pour 650 collaborateurs répartis sur le territoire, et revendique 171 millions d’euros de chiffre d’affaires, 550 000 ordres de transports annuels et quelques 330 000 m² de capacité de stockage. 

Mais aussi beau soit-il, ce succès n’a pas mis Le Roy Logistique à l’abri des défis qui pèsent sur le secteur, à commencer par la modernisation des processus administratifs et RH.

Il était essentiel de simplifier et fiabiliser la gestion de nos documents, mais également nous moderniser, en lien avec le développement de notre marque employeur et notre volonté de supprimer l’utilisation de papier.

Rachel Placé, DRH

Le challenge

La forte croissance annuelle de Le Roy Logistique a soulevé un premier sujet pour le service RH : celui du temps passé à gérer toutes les démarches administratives au format papier. Avec plus de 650 salariés répartis sur le territoire, la moindre tâche RH ou administrative prend des allures de parcours du combattant : 

  • les demandes de congés, une lourdeur pour le salarié (qui devait compléter plusieurs documents pour une demande) et pour l’équipe RH (qui devait saisir, vérifier et valider les données),
  • l’envoi des bulletins de salaires qui nécessitait l’impression de 650 documents, leur mise sou pli, leur tri par agences, leur affranchissement et enfin leur envoi,
  • les entretiens annuels avec une quantité astronomique de papiers consommée (16 pages de trame par entretien) et une ressaisie chronophage des informations manuscrites dans un Excel… Pour chaque entretien.

Il n’y avait pas réellement de procédure et c’était devenu difficile pour le service RH de centraliser tous les documents. Nous passions trop de temps sur des tâches administratives répétitives, sans valeur ajoutée.

Également au cœur des préoccupations de Le Roy Logistique, l’amélioration de l’expérience collaborateur à tous les niveaux. Premièrement en leur offrant un onboarding moderne et un portail RH dédié 24h24, 7jr/7 où tous leurs documents sont accessibles mais également en dédramatisant des pratiques comme les entretiens annuels : « 38% des salariés sont des ouvriers, moins à l’aise avec l’exercice et qui appréhendent la relation avec leur manager » précise Rachel Placé.

Enfin, le respect d’obligations légales notamment sur l’entretien annuel cadre, les entretiens biennaux et le bilan étape à 6 ans, ou encore la sécurisation des échanges de documents confidentiels qui transitaient régulièrement par email.

La solution

Avant de consulter Apogea pour être conseillée et intégrer les solutions Lucca, Rachel Placé avait déjà effectué de nombreuses recherches sur les SIRH existants. Au regard de ses besoins, Lucca revenait systématiquement en tête pour plusieurs raisons :

  • La simplicité, la modernité et l’ergonomie des outils
  • L’adéquation aux usages des plus jeunes générations de salariés
  • La personnalisation des outils et l’autonomie dans le paramétrage 
  • La présence d’applications smartphone
  • Le site internet support (documents à télécharger, support en ligne, accès à la roadmap) 

Dans un contexte où les entreprises ont du mal à recruter, le choix de l’outil devait également servir la marque employeur de Le Roy Logistique : « Lucca casse l’image et les clichés qu’on peut avoir d’une entreprise de transport et logistique » confie Rachel Placé. Depuis la mise en place des outils Lucca, le service Le Roy Logistique a gagné du temps. Beaucoup. Tellement que, du propre aveu de Rachel Placé, le gain de temps est difficilement mesurable.

À titre d’exemple, rien que sur la dématérialisation des bulletins de paie, on a gagné 6 jours de travail par an

Rachel Placé, DRH Le Roy Logistique

Mais comme le gain de temps n’est pas une fin en soi, surtout quand on cherche à améliorer l’expérience collaborateur, c’est ce qu’on fait du temps gagné qui a de la valeur. De ce point de vue, Le Roy Logistique n’a pas chômé : révision de l’intégration des collaborateurs, mise en place de plans de formation, création d’une école interne, un meilleur suivi de la gestion des carrières et la mise oeuvre d’un travail sur l’édition de rapports, statistiques et compte-rendus. Comme le résume Rachel Placé : « avoir un service RH à la hauteur d’un groupe de plus de 600 collaborateurs ».

Cerises (oui il y en a plusieurs) sur le gâteau, depuis le déploiement des solutions Lucca, le service RH Le Roy Logistique multiplie les retours positifs sur leur onboarding, observe une diminution du turnover et accélère la conduite de sa politique RSE : « mon objectif était d’être un service ressources humaines 100% dématérialisé. C’est chose faite aujourd’hui, nous sommes un service RH « zéro papier » » conclut Rachel Placé.